19 octobre 2016

Top/flop #2 : la danette maison

Vous vous souvenez de ma recette de danette super simple pour nouveau-né ? Que je vous avais vantée, simple et rapide ?

Bah, je l'ai ratée. Mon Murphy culinaire a encore frappé. Comme quoi, ce n'est pas parce que je réussis une fois que c'est gagné.

Comme d'habitude, une histoire de cuisson : chauffée trop rapidement, la maïzena a brûlé. Ainsi, non seulement ma danette avait un sérieux gout de cramé (parce que j'ai bien remué, hein !), mais en plus elle est restée liquide. Ben oui, toute la maïzena étant scotchée au fond de la casserole, elle n'a pas pu épaissir l'ensemble.

Ca m'apprendra à être trop pressée.

casimir

 

PS. : penser à acheter une paille de fer. Ou alors, essayer un des conseils du site : bicarbonate de soude.fr (je vous jure que ça existe !)

http://www.bicarbonatedesoude.fr/2-astuces-pour-nettoyer-une-casserole-brulee/

 

Posté par Adamsfamily à 18:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :


15 octobre 2016

Mes lingettes démaquillantes maison

Ca y est, je suis passée encore une fois du côté obscur du bio ! Il faut que je me méfie, c'est de plus en plus fréquent ces temps-ci.

J'ai cousu mes lingettes démaquillantes.

Bon, mon gain sur les déchets sera faible, dans la mesure où je ne maquille pas (!). Mais nous faisons tout de même une petite consommation de ces cotons avec la lotion contre l'acné des ados. Et puis surtout j'étais tentée de ressortir ma vieille machine à coudre (ce n'est pas méchant pour ma machine, c'est vrai qu'elle est vieille, c'est ma grand-mère qui me l'avait donnée. Il y a 20 ans. Faut dire qu'elle est super solide, super lourde, et donc super résistante. Ma machine, pas ma grand-mère, faut suivre !).

J'ai donc découpé dans du tissu éponge (vieilles serviettes de toilette remisées dans les chiffons) et du coton doux (chiffons également) des carrés de 10 cm x 10 cm, que j'ai assemblés en double-épaisseur. Un vroum de machine à coudre plus tard, et voilà le résultat. 

lingettes

Choisissez de beaux imprimés, ça met du peps dans la salle de bains.

Les enfants ont été tout de suite conquis, même les garçons, contre toute attente, et les ont utilisées le soir même.

N'hésitez-pas à donner vos impressions, elles sont toujours les bienvenues !

Posté par Adamsfamily à 18:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

13 octobre 2016

Mon virage bio : ma lessive maison

Peut-être avez-vous remarqué que depuis quelques temps, sur ce blog, sont apparus des liens sous l'intitulé "mon virage bio".

En effet, concomitamment (rhôô, faut le placer, celui-là) à mon envie de vide et de renouveau, l'Homme et moi sommes entrés dans une tendance bio tout à fait inattendue. Quand je dis tendance, c'est que l'idée s'est imposée très progressivement, mais sûrement, depuis plusieurs mois. Tout à fait inattendue parce que si on regarde objectivement, rien ne nous y prédestinait. Mais devenus quadragénaires (ah non, trop moche, celui-là, on va pas le garder !),il faut croire que nous en avons à présent besoin.

Si on m'avait dit il y a quelques années qu'un jour, je fabriquerais ma propre lessive, je serais morte de rire en me demandant si je n'avais rien de mieux à faire !

phoque-mort-de-rire-photo

 

Bon, ben maintenant, non seulement je ne rigole pas, mais en plus j'en suis fière ! Et, si, j'ai souvent mieux à faire !

Parce que ça y est, j'ai franchi le pas, j'utilise maintenant ma lessive maison. En fouinant sur la toile, j'ai découvert plusieurs recettes de lessive, mais je n'ai eu l'occasion d' essayer que celle au savon de Marseille pour le moment.

chimiste-1-

1 - la lessive à la cendre

Borf. Sur le principe, elle ne m'attire pas plus que ça, mais j'essaierai peut-être cet hiver.

- 100-150 g de cendre

- 2 l d'eau

Mélanger, laisser décanter 24h, puis filtrer sur un chiffon fin.

Ajouter quelques gouttes d'huiles essentielles.

A utiliser en machine avec 1 càs de bicarbonate de soude directement dans le tambour, et du vinaigre blanc comme adoucissant.

Recette simplissime mais nécessite d'ajouter des trucs au moment de l'utilisation, et ça, c'est moins simple (je suis une feignasse).

2 - la lessive au lierre

Me plaît car elle est super simple. Mais du coup, j'ai un doute sur son efficacité, peut-être injustifié. Enfin, ce serait quand même bête de ne pas tester, vu que j'ai un grillage complètement couvert de lierre à l'arrière de la maison.

- couper en petits morceaux 50 feuilles de lierre

- faire bouillir 15 min dans 1 l d'eau avec un couvercle.

Laisser macérer 12 heures et filtrer.

La recette ne dit pas si on doit ajouter quelque chose dans le lave-linge au moment de son utilisation.

3 - la lessive au savon de Marseille

Globalement toutes les recettes au savon de Marseille que j'ai trouvées se ressemblent. J'en ai fait une sorte de compilation :

- 50 g de savon de Marseille coupé en petits morceaux dans 1 l d'eau chaude. Porter à 90°C (j'ai pas franchement contrôlé ça, hein) pendant 10 minutes (ça, je sais faire. Je compte ;)).

- ajouter 1 càs de bicarbonate de soude et mélanger.

- une fois le mélange refroidi, ajouter 1/2 verre de vinaigre blanc. Certaines recettes préconisent de le mettre dans le bac de l'adoucissant au moment du lavage, mais, comme indiqué pour la recette à la cendre, ... trop compliqué pour moi. J'ai donc mis directement le vinaigre dans la lessive, une étape en moins au moment du lavage.

- ajouter 8 gouttes d'huiles essentielles. Pour celles qui préfèrent sans odeur, cette étape est facultative.

Penser à prendre une bouteille un peu plus grande que le volume de la préparation (ou d'en faire un peu moins) pour laisser la possibilité de bien agiter avant l'emploi.

Les étapes suivantes sont facultatives, mais vous pouvez en plus mettre directement dans le tambour au moment du lavage :

- 1 càs de bicarbonate de PERcarbonate de soude (attention, ne pas confondre avec du BIcarbonate de soude, ce n'est pas le même produit) si votre linge est blanc,

- 1 càs de BIcarbonate de soude cette fois, en plus de celle déjà présente dans la lessive, pour du linge de couleur,

- 1 càs de CRISTAUX de soude pour du linge très sale.

lessive1

J'en ai fait une demi-bouteille à l'huile essentielle de lavandin, et une demie à l'huile essentielle de romarin, que j'avais en stock.

Mes réactions :

L'aspect : je l'ai faite au savon vert (celui qui contient 72% d'huile d'olive) et il faut reconnaitre que la couleur verdâtre n'est pas très engageante. Par ailleurs, si ça ressemble plus à du dégueulis de chat qu'à autre chose lorsque les phases sont séparées (clin d'oeil), il n'y paraît plus une fois la bouteille bien agitée (ouf, hein ?).

L'odeur : l'odeur d'olive, très présente quand on sniffe la bouteille, disparait complètement après lavage. Le linge lavé n'a strictement aucune odeur, ce qui m'ennuie un peu. Je forcerai peut-être sur les huiles essentielles la prochaine fois.

L'efficacité : ni mieux ni moins bien qu'avec *tra ! Mais mon linge semble plus doux lorsque je le sors.

Le prix :

- 50 g savon de Marseille : 0.45 €

- bicarbonate de soude : 0.71 €

- vinaigre blanc : 0.04 €

- huiles essentielles : 0.4 € (estimation pour 20 gouttes)

Total : 1.60 € pour un litre.

A titre de comparaison, j'ai vu sur le site de Carre* des lessives dites "bio" de cet ordre de prix, mais lorsqu'on approche le nez de la composition ... on fuit. Et les lessives traditionnelles sont franchement plus chères.

N'hésitez pas à faire partager vos expériences en commentaires !

Posté par Adamsfamily à 17:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

07 octobre 2016

Le rhume

Alors voilà, le premier dessin de la Belette que je choisis pour inaugurer cette nouvelle catégorie : LE dessin qui m’a fait dire que vraiment, elle mérite d'être encouragée.

Le contexte : comme tous les automnes-hivers-printemps, je me suis retrouvée abrutie par un rhume sournois, aussi brutal que consommateur de kleenex. Toute occupation étant inenvisageable, à part peut-être aller me coucher, j’en étais donc réduite à comater au salon devant un bouquin. La Belette s’occupait autour de moi, je n’y faisais pas attention. Soudain, l’urgence d’une goutte au nez vicieuse me fait lancer la main vers mon paquet de 150 kleenex économique. Et là : « Non, bouge pas » ! désespéré.

Je lève la tête, l’œil hagard et le kleenex au naseau. Et vois ceci :

 

moi_assise

 

 

C’était il y a un an ou deux. La Belette devait avoir 9 ou 10 ans. La période bonhomme têtard était déjà loin.

Posté par Adamsfamily à 07:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

06 octobre 2016

Ce blog a un an !

 

1_an

Merci à celles (et ceux ?) qui me lisent et me laissent des petits commentaires, cela fait toujours plaisir.

Posté par Adamsfamily à 12:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

05 octobre 2016

Robert Galbraith, vous connaissez ?

C’est un écrivain dont j’ai (re)fait la connaissance par hasard, mes parents m’ayant prêté un de ses livres. L’auteur s’est lancé dans une nouvelle série policière dont le héros est un détective fauché du nom improbable de Cormoran Strike. Trois tomes (soit autant d’enquêtes) sont sortis à ce jour : l’appel du coucou, le ver à soie et la carrière du mal (à mon goût, le dernier est le meilleur).

Ancien militaire revenu d’Afghanistan amputé d’une jambe, Cormoran fait équipe avec son assistante Robin, futée et débrouillarde, qui connait de son côté quelques difficultés avec l’homme qu’elle veut épouser.

Les intrigues sont fouillées, la surprise et les découvertes au rendez-vous, certains personnages vraiment glauques, les ambiances particulièrement macabres (vraiment beaucoup) et il convient de rester concentré car les personnages sont parfois un peu nombreux pour les quelques neurones me restant en fin de journée. Rien d’étonnant à cela car Robert Galbraith n’est autre que le pseudonyme de J. K Rowling, auteure de Harry Potter ! Que j’adore, bien entendu.

 

Galbraith3_carriere_mal

Posté par Adamsfamily à 18:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 octobre 2016

Fin d'été au jardin 2

Je vous ai récemment parlé de mon jardin qui m'avait appelé au secours pour ramasser les raisins ().

Mais qu'ai-je vu à côté de mes raisins, qui commençaient à faire grise mine ? Mes lavandes ! Bon, ce n'est pas un champ qui s'étend à perte de vue, hein, ça, ça rentre pas dans notre patrimoine immobilier. Mais mes quelques pieds n'en étaient pas moins au bord de la décrépitude automnale. Alors, comme tous les ans ou presque, la Belette et moi avons détaché les petits grains et rempli de petits sacs en tissu.

Comme nous n'avions plus de sacs en tissu, ni une ni deux, j'ai attrappé mon nouvel ami la paire de ciseaux à cranter (ça coûte une blinde mais ça évite tellement d'ourlets), la machine à coudre, quelques chutes de tissu, et en avant.

Et woualà !!

lavande2016

Les petites décos sont cousues main par la Belette. Les sachets ont été placés dans les armoires.

Et comme au bout d'un moment, détacher les petits grains ça va bien, mais ... - surtout quand il y a vu vent et qu'il faut courir après -, on a complété avec quelques bouquets qui sentent bon dans la maison.

On quitte l'été plus facilement !

Posté par Adamsfamily à 08:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,