23 février 2018

En vacances ...

skionthesnow.com

Posté par Adamsfamily à 17:02 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :


20 février 2018

Thomaaaas!!!

Pour sa fête, j'ai offert à mon homme - et à moi-même - "Dans la combi de Thomas Pesquet".

Dans-la-combi-de-Thomas-Pesquet

Je lis assez peu de BD, mais force est de constater que cette forme convient très bien au propos de Marion Montaigne, volontairement humoristique. En effet, je me suis retrouvée non seulement déridée (pas de commentaires à ce stade, merci), mais hurlant de rire dans mon canapé, recroquevillée spasmodiquement sur l'ouvrage, hululant au milieu de mes larmes, et luttant contre la crise suivante pour réconforter l'Homme tout affolé par mes beuglements inhumains. Il faut reconnaitre que cet humour dévastateur qui se manifeste encore maintenant par quelques soubresauts des épaules et ricanements nerveux se situe tout de même un peu en-dessous de la ceinture, mais ça marche toujours avec moi. Le récit des épreuves de recrutement à l'ESA est un grand moment de solitude pour lui, et de rigolade pour nous. On le remercie de tout coeur de l'avoir partagé !

Posté par Adamsfamily à 18:55 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

13 février 2018

Les prédestinés #7

Je tiens, encore et toujours, à préciser que mes "prédestinés" sont absolument REELS.

urologue2

Amis de la poésie bonsoir !

Posté par Adamsfamily à 19:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

11 février 2018

Mais vous êtes vraiment là !!!

Depuis peu, j'ai eu une révélation. Pas mystique, mais presque.

chat_etonnement1

Figurez-vous que l'univers virtuel de mon blog, que vous connaissez tous, a brutalement fait irruption dans la réalité vraie de ma vie à moi. Je me disais jusque là qu'il était simple et doux de débiter mes âneries sur ce blog, impunément et en toute liberté, et de découvrir le lendemain quelques commentaires de votre part, en réaction. Une espèce de petit clin d'oeil régulier, sans conséquence.

Puis trois évènement se sont succédés. Tout d'abord, Mamandetribu m'a chaleureusement recommandé un livre sur les huiles essentielles, avec pleins de conseils de naturopathie sur les bobos du quotidien (merci Mamandetribu !!). Je me suis dit "tiens, on peut vraiment échanger avec des "vraies" gens sur Internet". Pas que j'en doutais auparavant, mais je touchais là du doigt la réalité de mes lecteurs.

Puis, il y a deux-trois semaines, Claire m'a proposé d'acheter un des tableaux de la Belette, dont, en tant que mère poule, j'avais mis des photos ici. Là, les bras m'en sont tombés (sont pas encore tout à fait remontés d'ailleurs). Incroyable, cette irruption de la réalité dans ma bulle bloguesque ! Les "samouraïs" ont ainsi fait une petite heureuse (coucou C. !), non, deux, avec ma Belette, et je renouvelle ma gratitude à Claire pour sa confiance.

Et en échangeant récemment sur le blog Bienvenue en Enfer, voilà-t'y pas que Reyhaziel me propose de but en blanc comme-ça-sans-prévenir de me fabriquer une de ses jolies peluches ? Avec ses propres mimines ? Cette incursion dans la réalité m'a fait l'effet d'un coup de tonnerre.

Vous êtes donc vraiment là ! 

Bon, vu ses dauphins tout mimis, je me suis empressée d'accepter. J'ai eu honte, hein, puis j'ai vaincu. J'ai accepté. Tout en me demandant comment je pourrais la remercier. Mon Homme en ricanant m'a dit "tu pourras toujours lui envoyer des financiers".

L'Homme se fit foudroyer. N'aies pas peur, Reyhaziel, je t'éviterai d'avoir à m'en tenir rigueur.

Ainsi, il semblerait donc que vous soyiez vrai(e)s. Ca alors ...

 

Posté par Adamsfamily à 13:52 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,

09 février 2018

Petit sondage de bienfaisance

chat_herissons

chat_charitable

Pour commencer cette nouvelle année, je me suis demandé ce que j'allais faire pour les autres autour de moi (peut-être pas allaiter des hérissons, quand-même, je crains les piquants).

En plus bien sûr de tous les soins que je dois à ma famille. Parce que j'ai l'impression que je me sentirai mieux, non pas en le disant, mais en le faisant.

J'envisage donc, pour cette année :

- de continuer les dons du sang. Reprendre, à vrai dire, car pour diverses raisons, j'ai un peu laissé tomber ces dernières années, mais là, ça y est, j'y suis retournée fin janvier,

- de continuer les dons aux restos du coeur,

- de donner des vieux vêtements (sans les lacérer, je suis pas comme ça, moi ;))!

- de participer au nettoyage de mon village, organisé tous les ans : un groupe d'habitants se regroupe une journée pour ramasser les ordures jonchant différents quartiers : il y a du vent par chez nous, et puis bien des gens sont dégueus. Je ne l'ai encore jamais fait mais je suis tentée d'y aller avec mes enfants, ça pourra semer des graines de générosité, ils en ont bien besoin.

- fabriquer des biscuits et des confitures pour pouvoir en donner aux autres. N'ayez pas pitié d'eux, je ne donne pas quand c'est loupé ! Peut-être qu'en échange, ma copine Sandrine me donnera plein de figues que je puisse confiturer ! ... et la boucle sera bouclée !

- ... ?

Auriez-vous d'autres idées, que je puisse élargir mon champ d'action ?

Que faites-vous, VOUS, pour les autres ?

 

Posté par Adamsfamily à 12:13 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

07 février 2018

Central Park

musso_central_park

 

Mon premier Musso était "la fille de papier", que j'ai trouvé particulièrement tiré par les cheveux.

J'ai donc mis longtemps à "retomber" dans un Musso. Ma mère l'avait trouvé bien, elle me l'a donc prêté.

Bah, comment dire ... ce n'est pas celui-là non plus qui m'a conquise. L'intrigue est très bien, assez énigmatique pour qu'on ait envie de continuer pour savoir le comment du pourquoi. Et quand j'ai su (je ne vous dirai pas de quoi il retourne pour ne pas spoiler l'intrigue si jamais vous le lisez), j'ai été terriblement déçue. Le procédé est tellement facile pour l'auteur que ç'en est presque "pas du jeu".

Je renouvelle ma méfiance envers Musso.

Posté par Adamsfamily à 13:19 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

01 février 2018

Le grand écart du financier

Pour votre plus grand régal, des yeux en tout cas, mon Murphy culinaire a encore frappé. Ce traître.

Il faut croire que lorsque je tente une nouveauté, il rapplique et se cache à tous les coins de la recette où il est susceptible de sévir, sa planque préférée restant le four. Encore une cuisson foirée.

Voilà en effet à quoi auraient dû ressembler mes financiers, selon le livre de recettes en tout cas. Celui du cooking chef, vous savez, le robot qui fait des patisseries inratables ...

financiers1

Bon, alors, autant sur le dessus, mes financiers étaient presque présentables - au regard de mes critères persos, hein, je conçois que vous n'ayiez pas les mêmes -,

financiers2

autant vu du dessous ...

financiers3

financiers4

J'étais loin de me douter que mes financiers seraient atteints de renfrognite aigüe au sortir du four. On dirait moi au réveil.

Alors, je suis d'accord, le côté flop est indéniable. Mais mais mais, je tiens à dire que du côté top, ils avaient un super bon goût, probablement grâce à la tablette ENTIERE de beurre qu'ils contenaient. Désolée de ne pas pouvoir vous faire partager ce point positif.

Posté par Adamsfamily à 13:03 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,