Sales bêtes, elles m'aiment, mais cet amour est loin d'être partagé. Nous en sommes infestés, et en plus, ce sont des tigres.

moutique_tigre

Roââârrr ! Si-si.

Bref, il fallait vraiment faire quelque chose. Oui, mais mauvais ni pour l'environnement, ni pour ma santé. Alors, j'ai eu une idée (miracle !). Non, en fait deux (là, je n'ai plus de mots).

La première a consisté à me dire que les moustiques craignant l'huile essentielle de citronnelle, il faudrait que je me fabrique une crème en contenant. Mais avec quelle base, comment la conserver,etc .. Je me posais plein de questions jusqu'à ce que j'avise mon flacon de crème hydratante Cent*folia, achetée sur un coup de tête, qui végétait au fond de mon tiroir de salle de bain. Là, par l'effet du miracle dont je parlais plus haut, les deux se sont additionnés dans ma tête, et j'ai donc héroïquement prélevé un peu de crème que j'ai enrichie des quelques gouttes d'huile essentielle. Cette crème est vraiment efficace, testée in vivo si j'ose dire, c'est-à-dire sur mes propres gambettes.

Ma deuxième idée m'est venue en constatant que des amis étaient atteints eux aussi du même fléau, combattaient tant bien que mal avec des espèces de spirales à allumer, mais qui ne sont pas forcément nickel à respirer. Et là, ta-daam, mon idée d'huile essentielle de citronnelle est revenue en force, s'entrechoquant assez incongrûment avec un souvenir de ... panacotta (?!). J'ai alors réalisé un mélange d'eau et d'agar-agar (celui acheté pour mes bonbons bio, exploit jamais réitéré), chauffé, et enrichi de quelques gouttes d'huile essentielle de citronnelle. Le tout dans des petits pots en verre refermables.

20180724_211316[1]

Bonne efficacité, surtout si placée sous la table lorsqu'on mange, pour préserver mes pôv' chevilles dévorées. Quant à la durée de validité, le temps le dira.

En plus, je pense que le principe peut être retenu pour fabriquer des diffuseurs d'ambiance aux huiles essentielles. Vous pouvez aussi utiliser des galets poreux, c'est bien aussi.

Ah, et sinon, pour cèlzéceux qui s'en souviendraient, sachez que je me suis enfin attaquée à la réfection du meuble dont je vous parlais, . Un article à ce sujet en prévision.