31 mai 2017

Notre grand week-end Toulousain

Cette année à l'Ascension, c'était Toulouse ! Un grand week-end avec la Tribu, à arpenter les rues au gré de nos envies (et du petit guide frénétiquement compulsé par Monsieur).

Ce début strictement identique à celui de mon article sur Rome l'an dernier et sur Lisbonne à la Toussaint, annonce un article fort enthousiaste sur la ville rose. Nous y étions déjà allés par le passé, mais il y a si longtemps que l'Adamsfamily n'était alors composée que de l'Homme et moi-même (Gomez et Morticia donc).

Nous avons apprécié déambuler dans les rues, nous reposer dans les églises offrant leur fraîcheur aux touristes dessechés par le soleil plombant. Eh oui, on s'est pris de plein fouet la hausse des températures.

chien-ventilateur-chaud-chaleur-canicule

On a aussi visité la cité de l'espace, c'est vraiment très bien. Le concept rappelle un peu celui du futuroscope : plusieurs batiments, un grand parc avec des parties de fusées (vraies, hein, les fusées, pas comme celles qu'on lance nous), de superbes films 3D où on s'y croirait, dans l'espace, avec le gars dans sa combi (lâche pas la pince Bébert), visite de la station Mir. Beaucoup aussi d'objets rapportés de différents vols. Les explications sont aussi beaucoup axées sur la vie à bord, avec détails bien évidemment sur le pipi et le popo. Non, j'ai l'air commme ça, mais tout le monde se les pose, ces questions là. Et quand on sait qu'ils recyclent leur urine en eau potable, alors, là, ce sont vraiment les champions du zéro déchet. Je suis sûre que même Béa Johnson n'en fait pas autant.

citePhoto générale

 

Ariane5Ariane 5

 

MirMir

 

SoyouzSoyouz (c'est écrit dessus)

(Photos trouvées sur internet)

On a aussi participé à un rallye organisé dans le vieux centre-ville de Toulouse, avec questions dont il fallait trouver les réponses sur différents sites, c'était vraiment très intéressant. Et ça nous a fait aussi une bonne marche, 3 heures à arpenter Toulouse.

Et enfin, le clou de notre voyage, qui n'a en fait pas grand chose à voir avec Toulouse : on a fait notre premier escape game ! Pour ceux qui ne connaîtraient pas, c'est un jeu en salle, durant lequel pour une raison ou une autre selon le scénario, on se retrouve enfermé pendant une heure, et on a une heure pour sortir. Enigmes, adresse, déduction, esprit d'équipe, tout ce que j'aime ! Nous, on était enfermé dans un temple Maya (les décors étaient très sympas), et sur les pas du professeur Machin, bien entendu mystérieusement disparu, il fallait retrouver un médaillon qui nous permettrait de ressortir.

temple_maya

Vu que je ne tape pas mon article du fond du temple maya, c'est qu'effectivement, nous avons réussi à ressortir. A une seconde près. UNE SECONDE ! J'en transpire encore. Un mélange d'Indiana Jones, de Fort Boyard, de jeux vidéo, ... on a déjà regardé où on pouvait en trouver vers chez nous. Seul bémol quand-même : le coût. Il faut compter environ 25 euros par personne.

Posté par Adamsfamily à 12:10 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,


17 novembre 2016

De retour de ... Lisbonne !

Cette année à la Toussaint, c'était Lisbonne ! Une semaine complète avec la Tribu, à arpenter les rues au gré de nos envies (et du petit guide frénétiquement compulsé par Monsieur).

Ce début strictement identique à celui de mon article sur Rome l'an dernier, montre que Lisbonne n'a rien à envier à Rome, loin de là. Moins d'églises, certes, mais nous avons été conquis par l'ambiance et la douceur de vivre. En tout cas en tant que touristes. De (très) bons restaus pour pas cher (morue, poissons grillés, riz très bien cuisiné. Peu de légumes par contre). Une ville en perpétuelle effervescence maçonnière : les façades magnifiques sont conservées et tout l'intérieur abattu et reconstruit, les routes en chantier "séismique" continuent d'accueillir les tramways (!). Des pavés partout, dans les rues, sur les trottoirs, sur les façades (non, là, ce sont des azulejos), les quais de métro, et même, MEME ... pour l'accès à la mare aux canards !

travaux

Pavé_monte

Pave_canards

On ne voit pas très bien le pavage pour les canards, mais il y est !

Et ce voyage signait pas mal de premières fois pour certains d'entre nous :  première fois au Portugal pour tous, première fois en avion et taxis pour le poulpino et la belette et ... premiers tuk-tuk (prononcer touk-touk bien sûr). Qu'est qu'un tuk-tuk ? Grossièrement, c'est une carcasse montée sur une mob'. A trois roues.

Ca :

Tuk2

Tuk1

Celui-là, c'est celui que l'on a pris pour monter au château de Sintra

Après avoir constaté une file d'attente de soixante heures et demies à l'arrêt de bus, nous avons testé ce moyen de transport local dans la magnifique ville de Sintra, toute en montagnes et châteaux. Pour monter jusqu'au château de la Pena, nous avons sincèrement pensé assister aux dernier souffle de l'engin (carrosserie moderne, moteur sous-dimensionné). Enfin, plutôt à ses derniers rugissements, hoquets, broutements, extinctions souffreteuses. Un peu comme à l'opéra où le héros met huit plombes à mourir. Mais non ! Le héros n'est pas mort. Au retour en revanche, c'est nous qui avons cru mourir, car bien entendu dans ce sens c'était en descente. A donf' tout au point mort ! Et on réaccélère un peu avant le virage ... Ca grogne un peu quand les freins se bloquent, mais une fois qu'on le sait, ça va. Curieusement, le retour a été plus court que l'aller, on s'est bien marré.

Ne pas revenir non plus sans avoir pris les tramways lisboètes. Les modernes bien sûr, mais surtout la fameuse ligne touristique 28, dont les voitures datent de 100 ans. Bois, craquements et dépaysement garantis.

Carosse

Noooon, quand même, celui-là, c'est pas la même ligne ! Il était au musée du carrosse !

Tramway1

Tramway2

Un seul mot d'ordre : allez-y !

rue_nuit

Toutes nos photos ici.

Posté par Adamsfamily à 18:28 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

28 octobre 2015

De retour de . . . Rome !

colisee1

Cette année à la Toussaint, c'était Rome! Une semaine complète avec la Tribu, à arpenter les rues au gré de nos envies (et du petit guide frénétiquement compulsé par Monsieur). Après un passage par Pise où la tour penche toujours, nous avons découvert les plus belles églises de notre vie. Enfin belles, opulentes, plutôt. Encore un peu d'or et de marbre ? Non ? Alors je vous rajoute un petit Michelange, quelques statues, un plafond à caissons (doré) plus deux ou trois orgues pour faire bonne mesure. Une démesure incroyable ! Puis, le Vatican, bien sûr.

Démesure également dans la partie antique de Rome, qui offre une superficie de ruines impressionnante. Depuis le mont Palatin, on peut apercevoir le monument Victor Emmanuel II, tout blanc, surmonté de statues ... dorées.

Notre album photo joint également quelques photos du centre commercial Euroma 2, lui aussi en or et marbre.

Une pensée émue en revanche pour les routes plus nid-de-poulées les unes que les autres, où la survie du piéton tient plus à la vigilance du touriste inquiet qu'à la gestion publique des risques ...

En photos.

Posté par Adamsfamily à 13:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :