<$CBTagMedias$>
06 novembre 2017

J'aime les défis

Je m'aperçois que cela fait un moment que je n'ai pas publié d'article. Pour écrire un article, il y faut un minimum de substance, ou une anecdote un chouïa accrocheuse. Mais là, rien en octobre. Même Murphy semble hiberner, c'est fou, c'est beaucoup trop tôt (y'a plus d'climat ma brave dame). Je pense toutefois retrouver bientôt un peu d'inspiration, ne serait-ce que pour partager avec vous nos dernières vacances de la Toussaint à Biarritz, ou encore la semaine qui s'annonce, et alors là, je crois qu'on a un peu forcé le cumul :

- retour de vacances et reprise du boulot/collège/lycée/prépa,

- reprise de ces incontournables rendez-vous médicaux dont je vous parlais plus bas,

- préparation du week-end prochain où nous serons 17 à la maison et où entre copains nous cumulerons anniversaire du grand (encore !), raid vélo, bonnes bouffes et lancement de fusées si le temps s'y prête.

Et avec tout ça, il se trouve, mais alors on va dire de façon totalement fortuite, que c'est la semaine choisie pour changer nos fenêtres. Toutes. 20. Donc pas de femme de ménage (je lui évite une crise d'apoplexie, la pauvre. Ou une tentative de suicide par pulvérisation nasale de vinaigre blanc). Mais quand-même, on est 17 ce week-end (vous la sentez, là, la légère hystérie qui pointe dans ma voix ?).

Bref, quand on imagine qu'il va falloir que je cuisine pour 17 (moi ! rendez-vous compte ! (Hystérie !)), on ne peut que parier sur un retour d'un Murphy inventif et en grande forme.

Mais j'ai mis tous les atouts de mon côté. Ma copine Gwenaël, véritable sérum anti-Murphy, fait partie des convives.

chat_effrayé2

Gwenaël, AU SECOURS !

Posté par Adamsfamily à 17:17 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,


31 mai 2017

Notre grand week-end Toulousain

Cette année à l'Ascension, c'était Toulouse ! Un grand week-end avec la Tribu, à arpenter les rues au gré de nos envies (et du petit guide frénétiquement compulsé par Monsieur).

Ce début strictement identique à celui de mon article sur Rome l'an dernier et sur Lisbonne à la Toussaint, annonce un article fort enthousiaste sur la ville rose. Nous y étions déjà allés par le passé, mais il y a si longtemps que l'Adamsfamily n'était alors composée que de l'Homme et moi-même (Gomez et Morticia donc).

Nous avons apprécié déambuler dans les rues, nous reposer dans les églises offrant leur fraîcheur aux touristes dessechés par le soleil plombant. Eh oui, on s'est pris de plein fouet la hausse des températures.

chien-ventilateur-chaud-chaleur-canicule

On a aussi visité la cité de l'espace, c'est vraiment très bien. Le concept rappelle un peu celui du futuroscope : plusieurs batiments, un grand parc avec des parties de fusées (vraies, hein, les fusées, pas comme celles qu'on lance nous), de superbes films 3D où on s'y croirait, dans l'espace, avec le gars dans sa combi (lâche pas la pince Bébert), visite de la station Mir. Beaucoup aussi d'objets rapportés de différents vols. Les explications sont aussi beaucoup axées sur la vie à bord, avec détails bien évidemment sur le pipi et le popo. Non, j'ai l'air commme ça, mais tout le monde se les pose, ces questions là. Et quand on sait qu'ils recyclent leur urine en eau potable, alors, là, ce sont vraiment les champions du zéro déchet. Je suis sûre que même Béa Johnson n'en fait pas autant.

citePhoto générale

 

Ariane5Ariane 5

 

MirMir

 

SoyouzSoyouz (c'est écrit dessus)

(Photos trouvées sur internet)

On a aussi participé à un rallye organisé dans le vieux centre-ville de Toulouse, avec questions dont il fallait trouver les réponses sur différents sites, c'était vraiment très intéressant. Et ça nous a fait aussi une bonne marche, 3 heures à arpenter Toulouse.

Et enfin, le clou de notre voyage, qui n'a en fait pas grand chose à voir avec Toulouse : on a fait notre premier escape game ! Pour ceux qui ne connaîtraient pas, c'est un jeu en salle, durant lequel pour une raison ou une autre selon le scénario, on se retrouve enfermé pendant une heure, et on a une heure pour sortir. Enigmes, adresse, déduction, esprit d'équipe, tout ce que j'aime ! Nous, on était enfermé dans un temple Maya (les décors étaient très sympas), et sur les pas du professeur Machin, bien entendu mystérieusement disparu, il fallait retrouver un médaillon qui nous permettrait de ressortir.

temple_maya

Vu que je ne tape pas mon article du fond du temple maya, c'est qu'effectivement, nous avons réussi à ressortir. A une seconde près. UNE SECONDE ! J'en transpire encore. Un mélange d'Indiana Jones, de Fort Boyard, de jeux vidéo, ... on a déjà regardé où on pouvait en trouver vers chez nous. Seul bémol quand-même : le coût. Il faut compter environ 25 euros par personne.

Posté par Adamsfamily à 12:10 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

16 mars 2017

Une passion familiale

Il y a un bon moment déjà, je vous avais promis un post sur une activité familiale qui nous occupe beaucoup en ce moment. Initiée il y a trente ans (!) par l'Homme avec quelques copains, cette tradition s'est transmise à la génération suivante avec bonheur. Le grand copain de l'Homme ayant fait de même avec sa propre tribu, nous avons ainsi pu tous ensemble le week-end dernier ... lancer des micro-fusées.

Mééé... KOITESK ?

Eh bien voilà, il s'agit, grâce à l'allumage de moteurs à poudre (ne m'en parlez pas j'en transpire encore), de propulser des fusées faites maison dont la longueur varie de 10 cm à environ 1 mètre dans le ciel, et à les récupérer au sol après une jolie chute freinée par un parachute (je ne veux pas démystifier la chose mais il s'agit en pratique d'un vulgaire bout de sac poubelle). Pour ce faire, les astres doivent être soigneusement alignés, à savoir qu'il faut trouver un champ grand au minimum comme quatre terrains de foot, non cultivés si on ne veux pas se retrouver l'arrière-train truffé de plomb, qu'il ne pleuve pas et surtout ne VENTE pas (sinon tu peux toujours courir tu ne la retrouves pas, ta fusée. Même sans vent c'est pas garanti). Mon grand ayant fébrilement consulté la météo tous les jours au cours de la dernière quinzaine, et la conjonction des planètes se révélant favorable, dimanche dernier a été une journée mémorable.

Toutes

Photo de groupe. A l'exception de 4 fusées, toutes sont à nous

 

Sur_pas_de_tir

Zentangle

Fusées sur le pas de tir. Il est rare de photographier la flamme comme sur la 2e photo.

 

024 Récupération Tic-Tac

Recuperation_Deep_Purple

Récupération au sol

 Et voilà ! Une super sortie en famille !

Posté par Adamsfamily à 12:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

30 août 2016

Vive la rentrée

- « VIVE LA RENTREE ! »

- « Ca va pas, non ? Mais pourquoi tu cries comme ça, toi ? »

Ah oui, pardon, ma hurlade ne plaira peut-être pas à tout le monde. Mais voilà, après 15 jours à trainer les pieds pour se remettre dans le bain du boulot,

gaston-gaffe

ça y est, comme tous les ans, je suis contente de reprendre le train-train quotidien. Enfin, le TGV-TGV quotidien, plutôt. Un peu comme si j’étais soulagée de reprendre le droit chemin après les excès de l’été (rosé – apéro -pizza – fromage et confitures des Alpes y Pyrénées, on aime la montagne - apéro- lever tard – fromage - glace ? - coucher tard –apéro …). Bref, une reprise en main, quoi.

chats-intelligents

Bon, je sais pertinemment qu'après 10 mois de période scolaire, le chemin ne me paraîtra plus seulement droit mais aussi incroyablement contraignant. Mais n’anticipons pas les plaisirs.

Quelques cérémoniaux  (cérémonials ? cérémo…bref) pour bien commencer l’année :

- La distribution des fournitures scolaires

Eh oui, depuis que je ne vais plus à l’école, ce qui commence à dater vu que je ne suis pas prof, je garde la nostalgie de cette ambiance de rentrée liée aux fournitures. La bonne odeur des protège-cahiers en pur plastique pétrolier, des crayons en bois … trop bon ! Et celle de la colle blanche en petit pot avec la mini cuiller en plastique assortie ? Ca y est, là, je sens que je vous accroche, ça vous rappelle des choses.

J’ai donc eu trois enfants pour pouvoir encore en profiter un max (hé-hé, fallait y penser !). Chaque année donc, après les traditionnelles courses de rentrée, je prends un plaisir tout particulier à « la cérémonie de distribution des fournitures scolaires ». Moment plus ou moins solennel où ils se voient remettre tout leur attirail. Lorsque j’ai été suffisamment tendre l’été précédent, ils ont même pu le choisir eux-mêmes, dans les limites imposées bien-sûr. Et chacun repart en serrant contre lui son paquet comme un trésor (ou en croulant dessous si niveau collège). La petite flamme joyeuse dans leurs yeux aura disparu une semaine plus tard après écrasement de l’agenda dans une bousculade ou l’explosion du stylo plume dans la trousse (ouverte, pas de chance).

Vive la rentrée !

- La mise en place du planning des activités.

Ahhhh, alors ça, c’est du lourd !

Cela sous-entend d’avoir préalablement balayé l’ensemble de l’offre de la commune ou des communes avoisinantes. Et d’avoir choisi l’activité. Et d’avoir pris en compte les envies des enfants. Et d’avoir convaincu ceux en panne d’inspiration de choisir un sport quand même, histoire de conserver 2-3 muscles dans le dos et faire en sorte que leurs séances de kiné ne soient pas vaines. De la gym ? Bah, non. Bon, de la danse alors ? Peut-être, mais …soupir … Pas de réponse. Bon, de la natation ? J’chais pas trop …

 ange2

D’avoir également pensé aux pré-inscriptions en juin.

Les meilleures activités sont celles organisées par leur collège : c’est transparent pour moi qui n’ai alors pas le taxi à faire ! Mais je sais bien que ça ne se fait pas dans tous les collèges.

Pour moi, les cours de piano ? « Ben, ça ne sera pas avant 21h00 ou 21h30 le vendredi soir ». KUAA ?!! DAMNED!! Moi qui habituellement fête la fin de semaine (qui a dit en prenant l’apéro ?) en allant roupiller à cette heure-là, justement ! « Parce que tu comprends, il faut laisser la priorité aux enfants qui doivent se coucher plus tôt ». Ah. Ben oui, je comprends.

 

chat_endormi_piano

Une fois tous les téléscopages de créneaux horaires évités, un planning temporaire peut être dressé. Dans l’attente de leurs emplois du temps scolaires. Des ajustements en prévision, donc.

Et enfin, ENFIN, aller les inscrire. Aux heures de permanence.

Bon, mais, une fois que c’est fait, je suis contente de l’avoir fait. Vive la rentrée !

 

- Les visites chez le médecin

… pour les certificats médicaux exigés par les activités sportives sus-mentionnées ! 4 rendez-vous d’un coup, pas facile à caser (l’Homme est autonome, merci !). En deux fois cette année. Top !

 

- Les courses de rentrée complémentaires, parce que bien sûr pour le rapporteur de maths ou le cahier d’activité de machin-chose, il faut « voir à la rentrée avec le professeur ».

 

Vive la rentrée !

 

 

Posté par Adamsfamily à 17:45 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,