<$CBTagMedias$>
16 mai 2018

C'est pas gagné

Voilà-voilà. Encore un constat d'un flop monumental.

Je vous ai dit que je monte une association qui prône l'aspect pratique d'un mode de vie bio. Je l'espère opérationnelle pour septembre. Dans ce cadre, j'imagine proposer des ateliers de fabrication de produits faits-maison. Connaissant mon Murphy adoré, j'ai prévu de m'entraîner, histoire de le convaincre de me lâcher la basque le jour J. Je vous entends déjà rigoler. Et vous avez raison.

J'ai prévu une rencontre par mois avec les membres de l'association. Ces rencontres seront en rapport avec le calendrier, en particulier, je pense faire un atelier fabrication (simple) de bonbons bio et de maquillage bio lors d'une séance au mois d'octobre. Hier, j'ai donc déployé l'attirail nécessaire à la fabrication de bonbons ET de colorants bio. Oui, parce que je suis aller chercher loin j'ai tenté de fabriquer aussi mes colorants, utilisables dans les bonbons comme pour le maquillage, d'ailleurs. Mes lectures sur le net (source inépuisable des mes ratages successifs) m'ont amenée à utiliser du curcuma (très jaune), de l'ortie (vert), de la myrtille (violet), de la framboise (rose), du cacao (marron), du paprika (rouge en théorie), et emportée par mon élan, j'ai aussi essayé le curry (couleur indéfinissable).

Pour les bonbons, la recette consiste grossièrement à faire bouillir un jus de fruit ou de la limonade avec du sucre et de l'agar-agar. On coule dans des moules et on met au frais plusieurs heures. Puis on "déguste".

C'était DEGUEU !!! IMMONDE !!! IGNOBLE (me souffle la Belette - merci Belette) !!!

Tout le monde ayant recraché son échantillon, les garçons se sont précipités sur l'ordi pour trouver une photo de chat en train de vomir pour illustrer ce message (merci les garçons...). Tenant à ce que ce blog conserve un semblant de dignité, je vous fais grâce de leurs trouvailles. Mais celle-ci illustre bien notre réaction.

chat-vomit

 

Quant au maquillage (colorant + farine + eau), le résultat est mitigé selon les colorants. Le cacao et le curcuma : impec. Les fruits rouges, bien aussi à condition de trouver la texture en dosant correctement la quantité d'eau. L'ortie : le vert est plutôt caca d'oie, pas terrible. Le curry : eurk. Et de façon générale :

- en séchant, ça tire la peau et le maquillage craquèle (heureusement, la peau reste intacte !). Peut-être faudrait-il d'abord mettre de l'huile ou de la crème hydratante avant d'appliquer le maquillage. Je testerai la prochaine fois (mais je suis pas pressée).

- le rose (framboise) et le jaune (curcuma) sont plus difficiles à enlever à l'eau. Il faut appliquer de l'huile (d'amande douce dans mon cas).

maquillage_bio1

maquillage_bio5

 Voilà, si vous avez des conseils, surtout n'hésitez pas. Ca pourra difficilement être pire.

Posté par Adamsfamily à 13:43 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


27 avril 2018

J'chuis toute fébrile

Rien à voir avec mon rhume persistant.

Simplement, mon projet d'association bio avance. Qui aurait cru que cela me mettrait dans un état pareil : j'ai plein de formalités à remplir et je trouve que le temps s'écoule trop lentement ! J'ai tellement hête de mettre mes idées en pratique ! Pour vous dire : il me faut encore trouver une banque et une assurance - ça, c'est pas glamour - , me faire prêter une salle par la mairie, me faire répertorier dans le livret municipal des associations, et j'en suis déjà à imaginer ce que je vais raconter au forum des associations en septembre !

Peut-être connaissez-vous cette fébrilité qui accompagne les grands projets, cette impatience teinté d'inquiétude : est-ce que ça va plaire aux gens ? Est-ce qu'on ne sera que 3 ? Est-ce que je vais pouvoir réaliser ce que j'ai envie de faire ?

chat-febrile

Quoi, quoi, j'chuis toute calme, là.

Posté par Adamsfamily à 12:50 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

30 mars 2018

Mon bébé : Biopratic - Le site.

Je vous en ai parlé récemment, mais ceci est la présentation officielle.

Hum-hum - raclement de gorge, émotion -, voici donc mon nouveau bébé, j'ai cité:

Biopratic-Le site

L'objectif de ce blog est de regrouper un maximum d'infos pratiques sur l'accès au bio, pour les personnes pressées et pragmatiques, avec quand même quelques recettes de produits faits maison pour ceux qui veulent approfondir. Certaines infos sont spécifiques au village dans lequel j'habite, mais par analogie vous pouvez trouver les mêmes chez vous. Vous verrez que certaines parties sont prévues, mais encore en gestation. Dites-moi ce que vous en pensez, si d'après vous, il manque des choses, ce que vous aimeriez y trouver. J'accepte toutes critiques (constructives, hé, hé).

L'idée est que ce blog devienne un lieu d'informations et d'échanges, auquel sera bientôt adossée une association que j'entends monter d'ici l'été (histoire de participer au forum des associations de mon village début septembre). Cette association aura pour but de faciliter l'accès au mode de vie bio, en étant axée sur le côté pratique, par le biais de rencontres, ateliers, discussions, sorties...

Là aussi, je vous sollicite : quelles idées auriez-vous pour alimenter une telle asso? Claire m'a déjà donné l'idée d'une approche ludique pour les enfants prenant en compte le bio dans sa globalité, Reyhaziel serait intéressée par des astuces pratiques et rapides. Et vous, qu'aimeriez-vous y trouver ?

J'ai déjà pensé à certaines choses (plein en fait), mais je ne vous en dis pas plus pour ne pas vous influencer. Si vous avez déjà une expérience associative, en tant qu'adhérent ou de président, faites-moi également bénéficier de vos lumières, c'est une première pour moi ! Ne vous bridez pas, abordez tous les sujets qui vous passent par la tête : lieux de rencontres, lieux à visiter, interactions avec les acteurs du coin, statuts, cotisations, etc...

Un ENOOOORME Résultat d’images pour Merci  d'avance !

Posté par Adamsfamily à 14:02 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

16 mars 2018

Pleins d'occupations !!!

Ce blog fonctionne un peu au ralenti en ce moment, car conjointement, je travaille aussi à deux autres blogs :

- celui de ma fille, consacré à ses dessins. Dès qu'elle l'aura suffisamment alimenté, je vous donnerai son adresse,

- un blog consacré à la démarche bio dans mon village. Tellement spécifique que je me demande si quelqu'un le lira un jour, mais sait-on jamais ! L'objectif est de faciliter "l'accès au bio" en regroupant toutes les infos intéressantes à ce sujet autour de chez moi. Là aussi, je vous donnerai son adresse mais il faut encore que j'y ajoute plein de choses. A ce sujet : quelles informations aimeriez-vous trouver dans un tel blog, que vous vous engagiez dans la voie du bio ou que ce mode de vie vous soit déjà familier (courses, déchets, ateliers, fait-maison, autre ?) ? Vos commentaires viendront bien sûr enrichir son contenu, n'hésitez pas à détailler vos idées !

fleurverte

Posté par Adamsfamily à 18:14 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 mars 2018

P'tit sondage : votre déclencheur

Ca y est mes agneaux, de retour de mes vacances de ski. Enfin, plutôt vacances de fromage, si l'on se réfère à la quantité relative fromage ingurgité / pentes dévalées. Je fête donc ma rentrée lessives, mais ça, je vous en ai déjà parlé les années précédentes, ce serait du réchauffé. Encore que maintenant, mes Zèbres, et en particulier le Lion que j'entraîne pour l'année prochaine où il vivra loin de moi (j'aime m'auto-poignarder) sont capables d'étendre une lessive. Enfin, pas hier, car, dixit le Lion : "J'ai pas étendu le linge parce qu'il pleuvait". Et dedans ? "Ah, ben j'y ai pas pensé". Mouais. Y'a encore du boulot. Bref.

Après cette pause, je tenais à vous poser une question, un p'tit sondage en quelque sorte : pour ceuzécelles qui se sont mis(es) au bio, quel a été le déclencheur ?

coccinelle_bio

Chez nous, je crois que ça a été un ensemble, formé des divers scandales autour des oeufs contaminés à l'insecticide, des conservateurs, des perturbateurs endocriniens, tous fortement médiatisés, et la volonté de manger des choses saines. Ma première action a été de fabriquer ma propre lessive. Que je ne mange pas, me direz-vous (pas toujours logique, hein ?). Je sais que pour d'autres, c'est plus l'intérêt pour l'environnement que celui pour la santé qui a prédominé.

Merci de me raconter votre cheminement dans les commentaires !

Posté par Adamsfamily à 17:52 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :


15 janvier 2018

Ma petite bible d'aromathérapie

 

Noël étant passé par là, et les conseils de Mamandetribu aussi (merci merci !), je me suis fait offrir à Noël le livre

Le-choix-des-huiles-essentielles

Excellent.

Je recherchais quelques conseils d'utilisation des huiles essentielles dans les cas de petits bobos simples (rhinites saisonnières, maux de tête, de gorge, ...). Cela répond exactement à mon besoin de simplicité, car une sélection de 10 huiles essentielles incontournables et 8 accessoires est proposée, ce qui permet de se constituer une trousse minimale suffisamment complète. Une section propose différents "traitements" classés par affection, je pense que ça sera celle qui me servira au quotidien. Une autre section indique, huile essentielle par huile essentielle, ses propriétés et dangers. A lire bien sûr, mais les dangers sont rappelés avec les "traitements".

Je vous le conseille si comme moi, vous recherchez des infos rapidement exploitables. je tiens à préciser qu'il s'agit de mon avis personnel et que je ne perçois pas de rémunération pour en faire la pub !

Posté par Adamsfamily à 12:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 septembre 2017

La famille Adams s'agrandit !

faire_part_poule

Patator et Garenne sont heureux de vous annoncer

l'arrivée tant attendue de nos triplées

Gallinator, Flamme-peut-être et Nom-débile-à-trouver-pour-une-poule-blanche.

 

La toute première confrontation s'est déroulée hier sous nos zyeux zéblouis dans notre poulailler récemment achevé. La méfiance a passagèrement laissé place à l'affolement gallinesque lorsque Garenne, lapine sous amphèt', s'est brutalement mise à courir et faire des bonds partout. De la plume a volé et Patator s'est terré. Le courageux.

3poules

2poules

 

clapier

Garenne

patator

Garenne vue de haut et Patator

Depuis, l'équilibre a été atteint, les trois poules solidaires s'étant serrées pour dormir ... sur le clapier.

Prochaine étape : la ponte, d'ici un mois. La famille Adams vous tient au courant.

Posté par Adamsfamily à 18:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

23 juin 2017

Se simplifier la vie au potager

Super notre idée d'agrandir le potager. Depuis l'an dernier, on se voit exploiter notre "terre" comme de grands propriétaires terriens, remplir notre composteur, faire des bocaux de légumes et de confitures dans l'atmosphère odorante de la cuisine, faire sauter nos patates nouvelles comme je m'en souviens chez mes grands-parents, équeuter les haricots lors des chaudes soirées d'été, respirer à plein nez les plants de tomates poivrés ...

Pop ! Cette bulle de nostalgie idéalisée qui nous a porté tout l'hiver a brutalement pété au moment du labourage de notre jardin, terre lourde et argileuse qui semblait vouloir conserver son inertie. Ben oui, le potager, c'est du boulot ! On le savait bien sûr, mais on assimile bien plus facilement ce genre de choses si on l'expérimente soi-même (qui a dit que je n'aligne que des banalités ?).

Bref, tout ça pour dire que notre regard sur cette activité a quelque peu changé.

chat_mecontent

Notre souci porte maintenant sur les différentes manières de se simplifier le potager !

- notre toute première idée, mais qui n'a pas été mise en place tout de suite, a été la multiplication des points d'eau du jardin pour nous éviter de faire tout le tour de la maison pour remplir un arrosage ou tirer un tuyau. Un point d'eau est même en place pour les futures poules ! Ca, c'était du boulot, mais c'est a priori fait une fois pour toutes.

- l'arrosage automatique a été généralisé le plus possible, et couplé à des programmateurs qui limitent la durée d'utilisation. Le plus long est l'installation des tuyaux et des goutteurs, qui doit être au moins partiellement refaite tous les ans.

- pour se faciliter le déterrage des pommes de terre, on les a plantées en grande partie dans des "caisses", soit en bois fabriquées par l'Homme et moi (avec bâche filtrante au fond, le luxe!), soit dans un support de récupérateur d'eau dont on ne se sert plus (trop de moustiques, infernal). En photos ci-dessous, "déterrage" de nos premières patates par l'Homme et la Belette :

Patates1

Patates2

Patates3

Je sais que certaines de mes lectrices (lecteurs peut-être ?) font un potager, bien plus grand que le mien pour certains, et je suis preneuse de toute astuce visant à la simplification potagère. Merci ;)

Posté par Adamsfamily à 11:29 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

14 mai 2017

Il en faut parfois peu...

Il en faut parfois peu pour me mettre en joie et en action (il y a aussi des cas où il en faut beaucoup, mais c'est moi qui choisis le sujet de ce post, hé, hé!). Lorsque l'autre matin dans ma cuisine, mon regard s'est posé sur mon filet de citrons bio qui n'en demandait pas tant, il m'est venu en cascade plein d'idées de trucs sympas à faire. Je sais. Y'en a qui sont moins inspirés à la vue de trois citrons qui se courent après. Ca m'arrive aussi.

Et si je préparais du jus de citron et des zestes d'avance ?

Et si je faisais du fromage blanc avec le jus de citron justement ?

Et si je faisais un gâteau au citron ?

Et si je récupérais ce filet pour en faire un filet à vrac ?

Et si ... Non, c'est tout.

Ni une ni deux, j'ouvre mon filet (soigneusement, parce que vous imaginez un filet à vrac éventré par le milieu ? Ca ferait même pas un bob à un butternut) et nettoie mes citrons, je les zeste (ainsi au passage qu'un bout de mon index gauche), et remplis mon petit bac à glaçons avec mon sang jus de citron. Comme tout ne rentre pas dans mon bac à glaçons, ça tombe bien, je garde un citron pour mon gâteau. J'emballe les zestes dans un film plastique (je sais, c'est pas bien, mais ça fait vraiment partie des choses que j'ai du mal à remplacer. On va dire que ce n'est pas la peine que j'aille faire pénitence pour ça, j'ai déjà été punie par le citron sur mon doigt) et zou ! direction le congélateur.

Parce que c'est super pratique d'avoir jus et zestes de citrons en réserve, prêts à alimenter par exemple ... une préparation pour fromage blanc ! C'est justement là-dessus que j'ai enchaîné sans transition. Dans la nouvelle yahourtière que j'ai eue à Noël (merci l'Homme), on peut mettre au choix 12 yahourts ou 1 bac de fromage blanc et 6 yahourts. Avec un lot supplémentaire de 12 pots de yahourts, on est paré à tout besoin adolescent en laitages. Parce qu'avec trois adolescents à la maison (12, 15 et 17 ans ...), j'ai parfois l'impression qu'il vaudrait mieux acheter une vache et apprendre à la traire la faire traire par les ados. Bref, j'ai choisi l'option fromage blanc + 6 yahourts et j'ai aromatisé ces derniers avec du sirop, l'un maison, l'autre I*éa (est ce que quelqu'un sait ce que veut dire Lingon en suédois ? D'après l'image, c'est un fruit rouge, super bon, j'en achète régulièrement mais je ne sais pas ce que c'est !). Juste à titre d'information, le jus de citron sert de présure pour le fromage blanc, je vous expliquerai ma recette dans un futur article.

Après les avoir "enfournés" pour 12 heures dans la yahourtière, je me retourne et vois mon filet tout vide et raplapla qui traîne. Qu'à cela ne tienne, je découpe les parties en plastique qui me vantaient mes citrons bio, et passe un cordon de récup dans les trous du filet. Tadaaa !

Filet1

Filet2

Petit smiley bio

Après une telle victoire, il m'est apparu que ce serait franchement moche de devoir affronter mon Murphy culinaire et ainsi risquer de tout gâcher par un enthousiasme excessif.

J'ai remis le gâteau à plus tard et le dernier citron au frigo.

Posté par Adamsfamily à 12:12 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

27 avril 2017

Notre dynamique bio : bilan à 6 mois

Cela fait environ 6 mois que mes réflexions m'ont amenée à consommer mieux, et plus sainement. Comme chacun sait, c'est un processus progressif, parfois ardu, parsemé d'essais infructueux et de succès. Un long chemin reste à parcourir mais je trouve qu'aujourd'hui, l'Adamsfamily ne s'en sort pas si mal.

chat-fier

Fière, moi ?

En effet, cela a commencé côté salle de bains :

- j'ai remplacé les cotons démaquillants par des lingettes lavables. Disposant d'une machine à coudre de course, j'ai remporté là une victoire facile. C'est toujours bon pour commencer.

- je fais moi-même mon déo, plus efficace (et moins cher) que tous ceux que j'ai expérimentés jusqu'à présent, et la Belette est passée au déo bio en spray,

- j'utilise un dentifrice fait-maison dont je vous fournirai bientôt la recette, si on peut parler de recette tellement c'est simple. C'est en discutant avec mon dentiste qu'il m'a donné l'idée, et je n'en démords (désolée) plus.

- nos shampoing-douche et savons traditionnels ont été remplacés par du savon d'Alep solide et en doseur, et du shampoing solide remportant l'adhésion de l'Adamsfamily, de ce style :

shampoing_solide

Je vous passe les essais pitoyables de shampoings que j'ai préalablement réalisés et qui pourraient figurer au palmarès de ma rubrique Flops (mais j'ai ma dignité). De mémoire (honteuse), il y en avait un au miel qui collait, qui collait ... J'essaie aussi d'espacer mes shampoings, mais pour le moment, c'est difficile.

- ma crème pour le visage/corps se compose uniquement d'huile de coco. C'est mon côté minimaliste qui ressort.

 

Ensuite, j'ai tenté l'incursion dans le royaume des produits ménagers. "Le grand ménage" de Raffa et la lecture de milliards de blogs (au moins) sur le sujet ayant réussi à me titiller le neurone chimiste, je me suis lancée :

- je fabrique maintenant ma lessive. J'en suis restée à la première testée, celle au savon de Marseille, qui me convient parfaitement, et que j'agrémente au gré de mes humeurs et de la saleté de mon linge, de cocktails d'huiles essentielles, de cristaux de soude, de percarbonate... Bref, de la fantaisie dans le tambour !

mère_denis

- je fabrique également mon cake-vaisselle qui est d'une efficacité que je désespérais d'atteindre après mes premiers essais,

- j'ai fabriqué, de façon plus ou moins heureuse, mes tawashis pour remplacer mes éponges. Je n'en suis toujours pas pleinement satisfaite, j'ai d'autres essais en vue. Je les complète avec une brosse à vaisselle et une paille de fer quand c'est moi qui ai cuisiné.

- j'ai un produit multi-usage à base de vinaigre que je trouve moyennement efficace pour dégraisser, je trouverai peut-être quelque chose de mieux (des avis ?)

- j'utilise du savon noir pour laver par terre.

 

Côté alimentation maintenant, cela concerne beaucoup l'Homme qui fait les courses et à manger la plupart du temps. Cherchez pas, il est attaché au fond du garage avec des chaînes aux pieds.

- De lui-même, et pour mon plus grand plaisir, il s'est investi dans la recherche de produits bio et je pense qu'il a maintenant testé tous les magasins bio de notre entourage. Et comme les grandes enseignes commencent aussi à proposer du bio, cela agrandit son terrain de jeux.

- les confitures sont faites maison à partir des fruits du jardin (abricots, cerises, framboises, quand il y en a ...), des cueillettes en balade, et des promos de fin de saison. Il n'en restait plus qu'une quarantaine de pots au dernier recensement, on en refera quelques-uns cette année.

- nous avons quasiment triplé notre surface de potager qui atteint maintenant environ 40 m2 (quand même ! Petitesoeur, si tu passes par là, tu dois bien rigoler !). Nous avons donc des bébés radis, patates, tomates, aubergines, courgettes, courges, butternut, haricots, petits pois, différentes herbes aromatiques et quelques framboisiers / myrtillers. Je ferai un article avec quelques photos lorsque ça aura un peu évolué. Nous avons également fait nous-même quelques semis dans des petits pots et des boites à oeufs transparentes : ça fait mini-serre. On a aussi acheté une serre pour l'an prochain pour éviter de crouler sous des monceaux de boites à oeufs. Et bientôt, nous devrions avoir nos propres oeufs ...

salades

- notre compost mûrit doucement,

- on achète de plus en plus de vrac,

- je fais maintenant mes yahourts et fromages blancs maison, que nous trouvons beaucoup moins acides que ceux du commerce,

- j'ai tenté les graines germées, dans un germoir de fortune parce que je ne voulais pas en acheter un si finalement ça ne me plaisait pas. C'est une réussite, et je prévoir aussi un article là-dessus.

- pour conserver toute notre cuisine faite-maison, nous avons investi dans des boîtes et bocaux en verre.

- et bien-entendu, nous continuons à boire l'eau du robinet (ainsi que d'autres breuvages à usage thérapeutique), habitude que nous avons toujours eue.

 

Dans d'autres domaines plus variés :

- la Belette a confectionné un Stop-Pub à l'aide d'un vieux CD,

Stop_pub

- nous commençons à stocker tissus et décos pour faire des emballages cadeaux recyclables,

- je continue à faire des vide-greniers pour vidanger la maison.

vider_maison

 

Je continuerai à vous parler de mes tentatives, heureuses ou malheureuses, et compte bien sur vos commentaires!

Merci d'avoir supporté de lire ce post d'auto congratulations jusqu'au bout !

Je vous décerne la palme (bio) du lecteur patient.

Posté par Adamsfamily à 17:56 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,