<$CBTagMedias$>
26 juin 2017

Top/flop #5 : Joyeux aanniiiiversèèèère !

Encore un flop.

chat_honteux

Dans un contexte de fin d'année scolaire surchargée (1 bac, 1 brevet, bal des 3e, bal du lycée, divers spectacles, et puis de toutes façons, c'est toujours hyper-complet en juin), me voilà à fêter les trois anniversaires-avec-les-copains de mes enfants. Pas du tout nés en cette période, mais profiter de la piscine, c'est quand-même sympa. Nous avons donc fêté vendredi, les 18 ans de mon grand, et dimanche, les 15 du Poulpino le matin et les 12 de la Belette l'après-midi. Chargé, quoi. Je m'étais quand-même réservé le samedi pour récupérer/préparer un minimum, et me voilà donc à préparer d'un coup 2 gâteaux d'anniversaire. En une même fournée. Là, si vous vous souvenez de mes particularités culinaires et des rapports spéciaux que j'entretiens avec la cuisson, vous commencez peut-être à sentir venir le coup. Ou pas. Bref, mes gâteaux étaient pour ainsi dire cuits, mais il y manquait peut-être une chouille. Alors, quand j'ai voulu fourrer l'un des deux avec de la confiture, la moitié supérieure n'a pas résisté à la manipulation et m'a littéralement explosé dans les mains. J'ai donc replacé les gros morceaux sur le dessus, bourré les petits dans les interstices, et comme vraiment, ça avait l'air d'un champ de mines, j'ai camouflé le tout sous de la confiture. J'ai ensuite décoré comme si de rien n'était avec des bonbons, un petit parasol, et les bougies. Bien que ma fille ait répété à toutes ses copines (toutes) que non, le gâteau n'était pas raté mais que c'était de l'art moderne, j'étais relativement fière de mon opération camouflage.

A ce stade du récit, je conseille aux âmes sensibles de s'abstenir et à Mamandetribu de poser sa glace à l'eau.

Tout allait donc à peu près bien. J'allume les bougies, m'approche de la terrasse, et là, vrouf, un léger coup de vent met le feu au petit parasol. Mes deux mains étant prises par le gâteau, évidemment, j'ai soufflé pour éteindre le petit parasol. Dans le feu du moment - si j'ose dire - je n'ai même pas pensé à enlever ce foutu parasol du gâteau et l'ai apporté tel quel sur la terrasse. Sous l'oeil assez surpris de ma fille et de ses invitées. "Ca a cramé", a-t-elle constaté en fixant d'un oeil critique son parasol dont il ne restait que la pique et les baleines.

Mais non, ma chérie, c'est de l'art moderne.

Et non, vous n'aurez pas de photo.

Posté par Adamsfamily à 07:15 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,


23 mai 2017

Belle table et gâteau d'anniversaire

Au chapitre des réjouissances ce week-end : anniversaires de l'Homme et de votre serviteuse (servitrice? servi...bref !)

J'ai fêté mes 15 ans (mais ce n'est pas la première fois ;), et l'Homme a à peu près le même âge. Pour l'occasion, nous avons atteint une affluence record de 8 (huit) personnes. Oui, j'ai une toute petite famille. Mais ce n'est pas une raison pour bouder son plaisir. Le vent étant tombé, nous avons pu manger sur la terrasse sans risque de devoir rattraper à pleines mains son morceau de poulet brûlant tentant l'évasion à la première rafale.

Il a donc été question d'une belle table (Tiens, si je la faisais verte ?), et d'un beau gâteau. J'avais même poussé le zèle décorateur jusqu'à poser çà et là lanternes et vases dans les couleurs, et à utiliser des mauvaises herbes du jardin pour la déco (c'est ça qu'on appelle l'up-cycling ?). Mais vous serez bien d'accord que j'aurais pu planquer mon balai pour la photo.

table1

table2

table3

buffet1

buffet2

Quant au gâteau, je reprends le principe habituel de mon gâteau fétiche de Mamie (celui qu'on écoute), et qui se prête à toutes les variantes de fourrage et de glaçage. Là, je l'ai coupé en deux et tartiné généreusement de gelée de cerises (un pot entier). J'ai ensuite reproduit mon carnage habituel (pompeusement appelé glaçage) avec du chocolat blanc. Comme ça, même si c'est loupé, c'est quand même bon (assurons l'essentiel). Et pour la déco, parce que j'aime bien tenter des décos sympas, je me suis inspirée de ce site. Ca rendait pas mal, ça faisait comme si le paquet de smarties se déversait tout seul. Enfin, je trouvais, jusqu'à ce que le Poulpino me dise : "Ben pourquoi t'as mis un paquet de Smarties vide sur ton gâteau ?". Soupir ... 

gateau_smarties

Posté par Adamsfamily à 13:04 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,

08 mai 2016

Gateau d'anniversaire

Il y a quelques jours, c'était l'anniversaire de l'Homme. Entre une séance de bricolage et quelques rendez-vous médicaux (allez traiter cinq séries de 30 séances de kiné simultanées, tiens ! Ca rentre dans votre emploi du temps ? Nous, c'est aux forceps. "Quelques" est donc un euphémisme.), j'ai trouvé le temps de ... faire un gâteau !

pouce_leve

 

J'avais longuement hésité (enfin, pas trop non plus, hein !). J'ai connu récemment un blog qui présentait plein de gâteaux super beaux et appétissants, et qui avaient l'air faciles à faire. Ou alors un gâteau damier, comme on en voit beaucoup sur le net (un exemple ici)? Je me disais que c'était pas si difficile, et que ça rendait super bien. Bref j'ai finalement choisi le gâteau-damier.

Maaais... comme vous le savez peut-être, en cuisine, je suis accompagnée d'un ange gardien indésirable. Enfin, vu les résultats, ce n'est pas vraiment un ange. Disons, un compagnon, un peu du style de celui de Word je-ne-sais-plus-combien, si vous connaissez, celui qui vous colle aux basques et dont vous ne pouvez plus vous débarrasser. Lui, là :

compagnon

Sauf que le mien s'appelle Murphy, ce qui explique nombre de mes flops culinaires. Bref, mon compagnon culinaire a encore frappé hier.

Eh oui, pour un gateau-damier, vous partagez la pate en deux quantités de façon à ce qu'après ajout du chocolat dans une des deux pâtes, le poids des deux soit identique. Ce que j'ai fait !

Résultat :

 

20160504_142959

 

Ca vous paraît juste, à vous ?

Bon, j'ai fait avec. Et puis pourquoi la cuisson de celui au chocolat s'est-elle finalement ravisée au point de ne pas arriver à décoller le gâteau au centre du moule ?

Le principe du gâteau-damier c'est de découper plusieurs couronnes et de les réarranger pour alterner les couleurs, comme illustré ci-dessous. Au passage, on aperçoit en arrière-plan le léger malaise de celui au chocolat.

 

20160504_143746 

1er étage

 

 20160504_144355

2e étage

 

 20160504_185331

Recouvert de Nutella.

Pas terrible, on voit bien qu'il manque des morceaux. Ceux qui ont lutté contre la Murphy-couverture de Nutella.

Mais lorsqu'on a découpé le gâteau (je ne m'attendais plus à rien, je l'oberservais tout au plus avec une pointe de curiosité polie), surprise, c'était exactement ce que j'avais voulu faire !

 20160504_204757

Mes enfants : "Comment t'as fait ?"

Moi : "Ch'uis un Ninja" (family joke, désolée).

Eh bien non, celui-là, ça ne sera définitivement pas un flop !

 

Et vous, quels sont vos classiques préférés ?

Posté par Adamsfamily à 08:32 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

24 avril 2016

Mon gâteau de Pâques cette année

Tadââââ !!!

gateau_lapin_paques2016

A l'intérieur, juste le gâteau traditionnel que ma Mamie me faisait quand j'étais petite (aéré et tellement moelleux que les enfants s'amusent à l'ECOUTER en lui appuyant dessus. Si si. Ca fait des petits sproutchs.). Et puis, le temps manquant comme vous pouvez vous en rendre compte dans mes autres posts du moment, juste coupé en 2 et garni de conf' à la framboise (faite maison par l'Homme : ;) ;) ;) ). Déco inspirée d'internet, et voilà.

Posté par Adamsfamily à 18:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 novembre 2015

Déco de Paques

Un beau gateau et une belle déco de table, à Pâques dernier.

gateau_paques

 

table_paques

Posté par Adamsfamily à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,