<$CBTagMedias$>
10 septembre 2018

La rentrée

Comme tous les ans, c'est la rentrée. Oui, mais chez nous, ce n'est pas n'importe laquelle, c'est celle où Junior 1er s'en va de la maison. Alors, de son côté, c'est assez positif, il appelait ce départ de tous ses voeux depuis quelques semaines (mois ?). Le vent de l'inconnu soufflait très très fort. Et de mon côté, ma foi, je me suis très bien tenue : pas de pleurs, pas de tristesse.

adieux-mouchoir-femme

Juste un chouïa d'agacement quand je constate son manque d'enthousiasme à l'idée de rentrer de temps en temps le week-end. Il n'envisage pas de rentrer avant mi-octobre, faudrait voir à ne pas nous passer trop vite par pertes et profits. Mum d'Adamsfamily (appelez-moi Morticia) ne va pas se laisser faire comme ça.

C'est aussi la rentrée où je ne stresse pas. Allez comprendre pourquoi. Même si la première semaine il a fallu jongler avec d'autres parents pour les trajets en raison d'horaires de pré-rentrée et d'activités exceptionnels (exceptionnels donc pas de bus, pas de chance, hein ?). Même si j'ai du prendre un jour de congé pour m'occuper de ma tante et causer finances et impôts (ça, j'aime pas, je peux vous le dire. Les impôts, pas ma tante). Même si j'ai un boulot de dingue que moi-même je m'épate de bosser autant. Je ne stresse tellement pas que j'ai un peu laissé passer le coche des inscriptions aux activités en tous genres. Même pas renseignée avant (ce qui ne m'est pas arrivé en 19 ans de maternage de chérubins), si bien qu'en vérifiant deux-trois horaires sur internet, j'ai pu constater que les activités visées avaient tout simplement DISPARU (pas de chance non plus, hein ?).! Ce qui évidemment n'arrange pas mes affaires. Bon, tant pis, on fera ça à l'arrache un de ces jours.

Mais surtout, cette rentrée, c'est la rentrée de mon association (mon nouveau bébé. Tiens, ça remplacerait Junior 1er ? Faudrait que je creuse ...). Et alors, la première et unique fois où celle-ci a pu s'exprimer, si j'ose dire, c'est samedi dernier, au forum des associations de mon village. Et s'exprimer, elle a pu, la bougresse. Déjà, son stand flamboyait de mille feux (avez-vous remarqué que j'aime la couleur ?), et croulait sous une débauche de flacons de produits ménagers et de poubelles à trier. Je ne sais pas si c'est la couleur ou l'incongruité de ce déballage qui a d'abord attiré le chalan, mais en tout cas, il y a eu foule !!! Plein de gens intéressés ! Et qui trouvaient que c'était une bonne idée ! On a répondu, l'Homme et moi à des tonnes de questions, distribué tous nos flyers, enregistré quelques inscriptions, et donné rendez-vous à un nombre incroyable de personnes à notre première réunion qui faute de local municipal aura lieu ... chez moi (gloups).

Foule

Ca va être sympa !

 

Posté par Adamsfamily à 18:31 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,


14 septembre 2017

Les enseignements de la rentrée

Eh oui, tous ces débuts d'année sont sources d'apprentissages. Par exemple, j'ai appris lundi matin que le TER que junior prend pour aller en prépa n'est ABSOLUMENT pas fiable. Tout simplement ANNULE. Sans annonce ni explications bien sûr. Je m'en doutais un peu, dans notre région c'est de notoriété publique que la SNCF est ... comment dire gentiment ... capricieuse. Lui pour qui ce trajet constitue "le meilleur moment de sa journée " - c'est dire si le reste est folichon - il est sacrément déçu. Et moi je me demande combien de galères on va encore avoir au cours des deux ans (minimum) qui viennent parce que j'ai dû instantanément me transformer en pilote de bolide pour l'emmener à un arrêt de bus, finir ma tournée au collège et enfin arriver en retard au boulot, frisant la panne d'essence. Ca vous lance la semaine, hein.

chat_train

J'ai appris également qu'il est possible dès la deuxième semaine qu'un rhume digne d'un hiver chez les Stark vienne m'agresser le groin au point de m'obliger à dormir un kleenex enfoncé dans ledit groin pour limiter les risques de fuites. Top glamour. J'ai tourné le dos à l'Homme pour éviter de saborder notre mariage (je n'imagine même pas les conséquences d'un éternuement). Je n'ai en revanche pas pu éviter les ronflements et autres bruits parasites.

Fort heureusement, l'Homme dort bien.

Et vous, qu'avez-vous appris cette rentrée ?

 

 

Posté par Adamsfamily à 16:17 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

06 septembre 2017

Une rentrée sous le signe du poulailler

La rentrée, c'est un moment bien rôdé maintenant. Certes, il subsiste tous les effarements de ce début de mois, mais cette année je me suis mise en mode zen, ne me demandez pas comment. J'ai suffisamment anticipé pour pouvoir avoir 4 rendez-vous d'un coup chez le médecin pour faire faire ces foutus certificats pour le sport ( on a campé 1h30 dans son cabinet), et on sait quelles seront nos activités. Donc no stress. Il manque des fournitures scolaires. Pas grave.

Tout ça pour dire que ce qui nous occupe le plus en ce moment, c'est plutôt notre poulailler. Eh oui, je vous en avait déjà parlé, nous allons avoir des poules. Trois, pour être exacte, qui nous ferons de bons oeufs, et que nous acheterons ce week-end. Si leur enclos est fini, du moins. Parce que l'Homme et moi avons la fibre bricoleuse, et nous construisons un enclos dans lequel nous installerons poulailler et clapier. On aime que les animaux soient bien chez nous, et les poulaillers du commerce nous semblent quand même un peu étroits. Ainsi, pour le bonheur de nos futures volailles, je me ravage les mimines à poser du grillage. Le grillage, ça pique et ça griffe, j'ai l'air d'avoir subi une attaque de six chats sous amphét'. Je ne suis même pas sûre que les poules en seront reconnaissantes...

Et surtout, surtout, depuis ce week-end, la famille s'est agrandie : le clapier est habité ! Nous y avons mis un cochon d'Inde et une lapine. Patator et Garenne. Qui ont ma foi l'air de bien s'entendre, si bien même que Patator semble vouloir fonder une famille nombreuse. Et il déploie pour ce faire une débauche d'énergie incroyable pour arriver à escalader Garenne, quatre fois grosse comme lui. Il saute, glisse, et se retrouve la tête sous les pattes de la lapine, on rigole bien.

Garenne_et_Patator

Présentations officielles : Garenne et Patator

Posté par Adamsfamily à 17:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

30 août 2016

Vive la rentrée

- « VIVE LA RENTREE ! »

- « Ca va pas, non ? Mais pourquoi tu cries comme ça, toi ? »

Ah oui, pardon, ma hurlade ne plaira peut-être pas à tout le monde. Mais voilà, après 15 jours à trainer les pieds pour se remettre dans le bain du boulot,

gaston-gaffe

ça y est, comme tous les ans, je suis contente de reprendre le train-train quotidien. Enfin, le TGV-TGV quotidien, plutôt. Un peu comme si j’étais soulagée de reprendre le droit chemin après les excès de l’été (rosé – apéro -pizza – fromage et confitures des Alpes y Pyrénées, on aime la montagne - apéro- lever tard – fromage - glace ? - coucher tard –apéro …). Bref, une reprise en main, quoi.

chats-intelligents

Bon, je sais pertinemment qu'après 10 mois de période scolaire, le chemin ne me paraîtra plus seulement droit mais aussi incroyablement contraignant. Mais n’anticipons pas les plaisirs.

Quelques cérémoniaux  (cérémonials ? cérémo…bref) pour bien commencer l’année :

- La distribution des fournitures scolaires

Eh oui, depuis que je ne vais plus à l’école, ce qui commence à dater vu que je ne suis pas prof, je garde la nostalgie de cette ambiance de rentrée liée aux fournitures. La bonne odeur des protège-cahiers en pur plastique pétrolier, des crayons en bois … trop bon ! Et celle de la colle blanche en petit pot avec la mini cuiller en plastique assortie ? Ca y est, là, je sens que je vous accroche, ça vous rappelle des choses.

J’ai donc eu trois enfants pour pouvoir encore en profiter un max (hé-hé, fallait y penser !). Chaque année donc, après les traditionnelles courses de rentrée, je prends un plaisir tout particulier à « la cérémonie de distribution des fournitures scolaires ». Moment plus ou moins solennel où ils se voient remettre tout leur attirail. Lorsque j’ai été suffisamment tendre l’été précédent, ils ont même pu le choisir eux-mêmes, dans les limites imposées bien-sûr. Et chacun repart en serrant contre lui son paquet comme un trésor (ou en croulant dessous si niveau collège). La petite flamme joyeuse dans leurs yeux aura disparu une semaine plus tard après écrasement de l’agenda dans une bousculade ou l’explosion du stylo plume dans la trousse (ouverte, pas de chance).

Vive la rentrée !

- La mise en place du planning des activités.

Ahhhh, alors ça, c’est du lourd !

Cela sous-entend d’avoir préalablement balayé l’ensemble de l’offre de la commune ou des communes avoisinantes. Et d’avoir choisi l’activité. Et d’avoir pris en compte les envies des enfants. Et d’avoir convaincu ceux en panne d’inspiration de choisir un sport quand même, histoire de conserver 2-3 muscles dans le dos et faire en sorte que leurs séances de kiné ne soient pas vaines. De la gym ? Bah, non. Bon, de la danse alors ? Peut-être, mais …soupir … Pas de réponse. Bon, de la natation ? J’chais pas trop …

 ange2

D’avoir également pensé aux pré-inscriptions en juin.

Les meilleures activités sont celles organisées par leur collège : c’est transparent pour moi qui n’ai alors pas le taxi à faire ! Mais je sais bien que ça ne se fait pas dans tous les collèges.

Pour moi, les cours de piano ? « Ben, ça ne sera pas avant 21h00 ou 21h30 le vendredi soir ». KUAA ?!! DAMNED!! Moi qui habituellement fête la fin de semaine (qui a dit en prenant l’apéro ?) en allant roupiller à cette heure-là, justement ! « Parce que tu comprends, il faut laisser la priorité aux enfants qui doivent se coucher plus tôt ». Ah. Ben oui, je comprends.

 

chat_endormi_piano

Une fois tous les téléscopages de créneaux horaires évités, un planning temporaire peut être dressé. Dans l’attente de leurs emplois du temps scolaires. Des ajustements en prévision, donc.

Et enfin, ENFIN, aller les inscrire. Aux heures de permanence.

Bon, mais, une fois que c’est fait, je suis contente de l’avoir fait. Vive la rentrée !

 

- Les visites chez le médecin

… pour les certificats médicaux exigés par les activités sportives sus-mentionnées ! 4 rendez-vous d’un coup, pas facile à caser (l’Homme est autonome, merci !). En deux fois cette année. Top !

 

- Les courses de rentrée complémentaires, parce que bien sûr pour le rapporteur de maths ou le cahier d’activité de machin-chose, il faut « voir à la rentrée avec le professeur ».

 

Vive la rentrée !

 

 

Posté par Adamsfamily à 17:45 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,